voyage-colombie

Capitale du département de Bolivar, à l’Est de la Colombie, Carthagène a été au temps des conquistadors, le principal port de l’ancienne colonie espagnole. De ce passé riche et glorieux, la ville a gardé de nombreuses traces qui ont traversé les âges sur les bords de la mer des Caraïbes.

Fondée en 1533, Carthagène de Colombie a été pendant de longues années le bastion des conquistadors. Classée aujourd’hui au patrimoine mondial de l’Humanité, cette ville de Colombie possède aujourd’hui un des trésors architectural unique. Des constructions dont certaines dateraient d’il y a plus de 400 ans. Carthagène : La capitale touristique de la Colombie avec notamment ses plages, ses festivals et sa gastronomie. Située sur un ancien village amérindien répondant au nom de Calamari, Carthagène a été fondée par Pedro de Heredia. Au XIVème siècle, ce sera l’or que contiennent les tombes de la région qui attireront de nombreux habitants. Sa position géographique idéale en a également fait une partie prospère. Cartagena de la Colombie en espagnol est située face à la mer des Caraïbes dans la baie de Carthagène des Indes. Cette baie s’ouvre sur la péninsule de Bocachica au sud et celle de Bocagrande au nord ! Sur place, les températures oscillent entre 25 et 30°C. Ce qui en fait l’endroit idéal pour profiter de la mer, principalement à Bocagrande où la plage prend des couleurs grisâtres et où l’on retrouve également l’aire du même nom composée d’El Laguito ainsi que de Castillogrande. Dans cette dernière, on y trouve surtout le vrai centre névralgique de Carthagène de Colombie, hôtels, restaurants boutiques et discothèques s’y succèdent. Au centre, c’est le cœur historique de la ville qui prédomine. Les œuvres notamment du célèbre artiste Botero, dessins, statues ou encore les caricatures y agrémentent les étroites ruelles. C’est ensuite à partir du centre piéton ou « el cacsco antiguo » que l’on part à la découverte des principaux bâtiments de la ville comme le Palais de l’Inquisition ou encore la Cathédrale Santa Catalina Alejandria, symbole de la ville avec sa coupole impressionnante. Rien de tel ainsi que de partir à la découverte de ce trésor colonial en calèche pour une immersion totale. Ville également très culturelle, elle accueille de nombreux centres culturels comme celui de Las Palmeras ainsi que de nombreuses bibliothèques comme celles de Bartolomé Calvo fondée en 1843 ou encore celle de l’Académie d’histoire de Carthagène des Indes ouverte en 1903.