voyage-colombie

Située au large de l’Amérique du Sud, la Colombie est un des pays les plus populaires de l’Amérique Latine. Malgré une histoire assez violente où l’on parle des cartels de la drogue et de la guérilla, la Colombie dispose d’une autre facette qui en fait une destination de rêve !

Sur la carte d’Amérique du sud, lorsqu’on parle de la Colombie on évoque surtout la « locombia » ou le « pays fou ». Réputé pour sa violence au quotidien, la Colombie est pourtant aussi une destination incontournable du tourisme parmi les pays de l’Amérique Latine. Il faut dire que ce pays à l’ambiance décontractée se révèle d’une beauté unique lorsqu’on prend les précautions nécessaires pour un voyage en Amérique du sud. La Colombie, c’est d’abord la destination aux senteurs café ainsi que la côte caribéenne évidemment que le pays borde au Nord dans les villes de Carthagène, Santa Maria et Riochacha. C’est à Santa Maria notamment qu’on retrouve le Parc National de Tayrona à une trentaine de kilomètres de là. On trouve également à proximité les Islas de Rosario, un ensemble de 25 îlots coralliens. La Colombie est entourée en outre par le Venezuela, le Brésil, le Pérou et l’Equateur. A l’Est et à l’Ouest, la Colombie est entourée de deux océans, le Pacifique et l’Atlantique. Ayant pour capitale Bogota, la Colombie comprend une partie du bassin amazonien ainsi que des plaines de l’Orénoque. La Colombie après Madagascar et le Brésil fait partie des pays qui disposent d’une des plus exceptionnelles faunes de la planète et des pays de l’Amérique du Sud. On y trouve entre autres le plus gros rongeur de la planète, le capybara ou encore des ours à lunettes et tatous. De l’autre côté du pays, la forêt luxuriante laisse la place à des étendues désertiques comme la péninsule de la Gajira. Plus loin, c’est le froid qui prédomine aux alentours de la Sierra Nevada et du volcan Puracé dans la cordillère centrale. La Colombie ce n’est pas seulement sa nature exceptionnelle. C’est aussi des monuments d’une richesse incroyable même s’ils sont moins connus. A Ciuda Perdida ou encore Tierradentro, on trouve des vestiges préhispaniques colombiens. A Bogota, des endroits comme le Musée de l’Or ou encore le Musée National sont des endroits à découvrir avant de déambuler dans les quartiers de La Candaleria ou d’Usaquén. De quoi ouvrir l’appétit avant de goûter au tamal !